Passer au contenu principal
Maladies sexuellement transmissibles
Les MST sont des maladies sexuellement transmissibles. Ce sont des maladies infectieuses qui peuvent être transmises pendant les rapports sexuels. Quelques exemples des MST sont la chlamydia, la gonorrhée, l'hépatite et le VIH.

La cause

La plupart des MST sont causées par des bactéries ou des virus qui se trouvent dans les muqueuses, le sperme, la sécrétion vaginale ou dans le sang de la personne qui est infectée.

Transmission des MST

Vous pouvez contracter des MST par des rapports sexuels non protégés avec une personne infectée par une MST. Des rapports sexuels sont non protégés lorsqu'il y a un contact entre le pénis, le vagin, l'anus, la gorge ou la bouche, sans l'utilisation d'un préservatif ou d’une digue dentaire. Vous pouvez également contracter une MST quand vos doigts où un vibrateur/gode sans préservatif, sont en contact directe avec les muqueuses de votre partneraire. Dans ce cas, il est recommandé de bien nettoyer le vibrateur/gode auparavant.

Plaintes

Certains symptômes peuvent montrer qu’il s’agit d’une MST: sécrétion jaune-verte du vagin, de l'urètre ou de l'anus, perte de sang pendant ou après les rapports sexuels, démangeaisons, douleur pendant la miction où dans le bas-ventre, douleur ou enflure du scrotum, ampoules, pustules ou verrues sur ou autour des organes génitaux. Pour la plupart des MST, aucun symptôme ne se présente au début de la maladie. Il se peut donc que vous ayez contracté une MST sans vous en apercevoir, cependant, vous pouvez infecter des partenaires.

Comment éviter les MST?

La plupart des MST peuvent être évitées si l’on veille à ce que les rapports sexuels vaginales, anales et orales soient protégés par un préservatif. En léchant le vagin et l'anus, vous pouvez vous protéger vous-même et votre partenaire en utilisant un préservatif découpé où des digues dentaires. Si vous utilisez un vibrateur, un gode ou d'autres jouets sexuels, assurez-vous de ne pas les partager avec vos partenaires. Vous pouvez également dérouler des capotes sur les jouets sexuels, ou vous assurer de bien les avoir nettoyés entretemps. Il est plus évident d’avoir des rapports sexuels protégés lorsqu’on s’y prépare bien. Réfléchissez bien à l’avance comment vous allez aborder cela. Portez des préservatifs sur vous (et éventuellement un lubrifiant), et réfléchissez comment et quand vous voulez aborder ce sujet. Si vous n'avez pas encore beaucoup d'expérience avec le sexe protégé, vous pouvez vous entraîner à mettre un préservatif. Cela permettra d'éviter toute situation inconfortable au moment même.

Traitement

Si on est à temps, la plupart des MST peuvent être traitées. Sinon, on peut avoir de sérieux problèmes de santé. Par example, devenir infertile par la chlamydia.

Avez-vous une relation stable?

Utilisez le préservatif, sauf si vous avez fait un test de dépistage des MST et que vous avez été traité si nécessaire. Il est préférable de faire un test trois mois après le dernier contact sexuel non protégé, car certaines MST ne sont visibles dans le sang qu’à ce moment-là.

Ayez du sexe rassuré!

Ne prenez pas de risques en ayant des rapports sexuels non protégés. C’est votre santé et celle de votre partenaire qui compte!
Chlamydia
La chlamydia est une bactérie qui se transmet par le sexe.

Comment peut-on la contracter?

La chlamydia est en général transmise en niquant ou par fellation. On peut aussi être infecté en doigtant, en branlant, par le cunnilingus et en léchant l’anus. La chlamydia est très contagieuse, même si la personne-même n’a pas de plaintes.

Symptômes

Une infection à chlamydia ne provoque en général aucune plainte. Ainsi, il se peut que vous infectiez votre partenaire sexuel sans le savoir. Une chlamydia non traitée peut avoir de graves conséquences, telles que l'inflammation de l'épididyme, de la prostate ou des Trompes de Fallope. Ainsi, les hommes aussi bien que les femmes peuvent devenir moins fertiles.

Dépister

Le dépistage de la chlamydia se fait par une analyse d’urine (chez l'homme) ou par un frottis vaginal (chez la femme). Parfois, un frottis de la gorge ou de l’anus peut être nécessaire. Vous pouvez généralement réaliser un frottis vous-même avec un coton-tige spécial. Vous pouvez contracter à nouveau la chlamydia si vous avez des relations sexuelles non protégées avec une personne atteinte de la chlamydia. Par conséquent, si vous avez d'autres partenaires, faites-vous dépister après six mois.

Traitement

La chlamydia est bien à traiter avec des pilules. Jusqu'à une semaine après la fin du traitement, il est préférable de ne pas avoir de rapports sexuels, ou du moins d'utiliser un préservatif. Cela permettra d'éviter que les partenaires s'infectent à nouveau.

Notifier les partnenaires

Informez tous les partenaires sexuels du dernier mois.
Gonorrhée
La gonorrhée ou «chaude-pisse» est causée par des bactéries gonococciques.

Comment peut-on la contracter?

La gonorrhée est généralement transmise en niquant ou par fellation. Vous pouvez également contracter la gonorrhée en doigtant, en branlant, par le cunnilingus ou en léchant l’anus. La gonorrhée est très contagieuse, même si la personne en question n’a aucune plainte.

Symptômes

Les hommes ont souvent des symptômes évidents: écoulement purulent (jaune ou vert) de l'urètre et une douleur ou irritation en urinant. Les femmes peuvent parfois souffrir de pertes vaginales altérées, de pertes de sang après un rapport sexuel ou de douleurs en urinant, mais la plupart du temps elles n’ont pas de plaintes. Si la gonorrhée n'est pas traitée, l'infection peut aller plus loin dans le corps. Les hommes peuvent avoir une inflammation de l’épididyme et les femmes une infection des trompes de Fallope. Ainsi, les hommes aussi bien que les femmes peuvent devenir moins fertiles.

Dépister

La gonorrhée peut être démontrée par un examen d'urine. Chez les femmes, un frottis du vagin est plus fiable que l'analyse d'urine. En général, une femme sait faire elle-même ce frottis avec un coton-tige spécial. Vous pouvez contracter la gonorrhée à nouveau si vous avez des relations sexuelles non protégées avec une personne atteinte de la gonorrhée. Par conséquent, si vous avez d'autres partenaires, faites-vous dépister après six mois.

Traitement

La gonorrhée peut être traitée par une injection d’antibiotiques. Si les plaintes persistent, veuillez consulter immédiatement le médecin.

Notifier les partenaires

Veuillez informer tous les partenaires du dernier mois, à moins que le médecin ou l'infirmière n'ait convenu d'un autre terme avec vous.
Hépatite B
L'hépatite B est une infection du foie causée par un virus. L'hépatite B est une MST grave. Elle est 100 fois plus infectieuse que le VIH et peut être transmise e.a. par le sang et le sperme. Une infection par l'hépatite B peut entraîner une grave maladie du foie.

Comment peut-on la contracter?

En Belgique, le virus de l'hépatite B est principalement transmis par des relations sexuelles vaginales et anales. Il existe un faible risque de transfert par fellation ou cunnilingus. La contamination par l'hépatite B peut également se faire par le sang, par exemple, par des aiguilles, par la consommation de drogues ou le partage de rasoirs ou de brosses à dents. Les femmes enceintes peuvent transférer le virus à leur enfant.

Symptômes

Il existe deux formes d'hépatite B: une forme aiguë et une forme chronique. En cas d'infection aiguë, il se peut qu’on se plaigne de jaunisse, de nausées ou de fatigue, mais la plupart des gens n’auront pas de plaintes et il se peut que votre corps élimine le virus. Cela signifie donc que votre corps élimine le virus lui-même, sans l'aide de médicaments. En cas d'infection chronique, la personne est porteur du virus. Même sans symptômes/plaintes, on peut infecter d'autres personnes.

Dépister

Les tests sanguins peuvent montrer si vous avez une infection à l'hépatite B.

Traitement

Un porteur du virus de l'hépatite B peut recevoir des médicaments pour inhiber le virus. Parfois, le virus disparaît de votre corps. Sans traitement, il peut y avoir des dommages permanents au foie, ou un cancer du foie pourrait se développer.

Notifier les partnenaires

Si vous êtes porteur de l'hépatite B, il est important d'avertir vos partenaires sexuels et vos colocataires. Dans ce cas, ils seront également testés et pourront recevoir une vaccination protectrice contre l'hépatite B.

Vaccination

La vaccination contre l'hépatite B protège pendant une longue période contre cette infection. Le vaccin utilisé est sûr et efficace. La série de vaccins se compose de trois vaccins pour une période de six mois (mois 1,2,6).
Hépatite C
L'hépatite C est une infection hépatique causée par un virus et peut éventuellement entraîner une maladie du foie et un cancer du foie. L'hépatite C est diagnostiqué comme MST chez les hommes gay et bisexuels.

Comment peut-on la contracter?

La transmission de l'hépatite C se fait par le contact sang-sang. L'hépatite C peut également être transmise par le sperme. Les facteurs de risque d’être infecté par l'hépatite C comprennent: des saignements (invisibles) causés en niquant ou 'fisting', partager du lubrifiant et des jouets sexuels, avoir des rapports sexuels avec plusieurs hommes à la fois, éjaculation dans l'anus et dans la bouche si vous avez des blessures à ces endroits-là.

Symptômes

Les six premiers mois de l'infection par le virus de l'hépatite C sont la phase aiguë. Souvent, on remarque à peine qu’il y a une infection. À ce stade, vous pouvez guérir spontanément de l'hépatite C. Chez les personnes VIH positives, la probabilité de guérison spontanée est malheureusement faible. Si le virus se trouve encore dans votre corps après six mois, on parle d'une «infection chronique». On remarque très peu du virus. Cela change cependant après 10-30 ans, car le virus cause des dommages hépatiques de plus en plus graves au cours de cette période.

Dépister

Les tests de dépistage du virus de l'hépatite C peuvent se faire au moyen d'un test sanguin qui teste les anticorps ou les particules virales.

Traitement

Le traitement de l'hépatite C est très efficace, mais pas toujours accessible à tous.

Notifier les partnenaires

Avertissez vos partenaires sexuels. La période dont il faut les avertir sera déterminée lors d’une consultation chez votre médecin.
VIH
Le VIH est un virus qui détruit le système immunitaire. Sans traitement médicamenteux, on contracte le Sida. Le Sida peut être mortel.

Comment peut-on la contracter?

Vous pouvez être infecté par le VIH en niquant sans préservatif. Il y a plus de risques d’être infecté lors de sexe anal que lors de sexe vaginal. La fellation et le cunnilingus présentent un faible risque. Vous pouvez également contracter le VIH par contact avec du sang infecté. Par exemple par l'usage de drogues, par des aiguilles infectées ou par une transfusion sanguine.

Symptômes

Une à six semaines après avoir été infecté par le VIH, vous pouvez avoir des plaintes semblables à la grippe. Ces plaintes disparaissent, mais le VIH reste dans votre sang. Vous pouvez donc transmettre le VIH à des partenaires en ayant des rapports sexuels non protégés.

Dépister

La seule façon de savoir si vous êtes infecté par le VIH est de faire le test de dépistage VIH.

Traitement

Le virus du VIH est toujours présent dans le corps, mais il peut être inhibé par des médicaments contre le VIH. Le fait de commencer directement le traitement présente de grands avantages: vous restez en meilleure santé et vous risquez beaucoup moins de transmettre le VIH à quelqu'un d'autre.

Notifier les partnenaires

Avertissez vos partenaires sexuels. La période dont il faut les avertir sera déterminée lors d’une consultation chez votre médecin où infirmière.
Lymphogranuloma venereum (LGV)
Le LGV est une variante spéciale de la bactérie chlamydia qui cause des infections graves. Cette bactérie apparaît principalement chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes.

Comment peut-on la contracter?

Le LGV est transféré en niquant sans protection, niquer poign sans gants en latex et aussi par fellation. La bactérie peut aussi se transmettre lorsqu’on partage l’utilisation de godes et de jouets sexuels.

Symptômes

Cela commence souvent après 3 à 12 jours avec une pustule ou une ampoule indolore à l’endroit de l'infection. Cet endroit est souvent le rectum et parfois le pénis. Cela peut passer inaperçu. Après dix à trente jours apparaît une inflammation des ganglions lymphatiques, et à plus long terme, des inflammations sévères avec des complications peuvent se développer dans l'intestin. Cependant, une infection LGV peut également se produire sans aucun symptôme.

Dépister

Pour savoir si vous avez contracté le LGV, il faut faire un test de dépistage MST. Chez les hommes, c’est en faisant un examen d'urine ou en réalisant un frottis de la gorge ou de l'anus. En général, vous pouvez le faire vous-même avec un coton-tige spécial.

Traitement

Contrairement à la chlamydia «classique», il faut un traitement antibiotique de trois semaines si vous êtes infecté par le LGV. Jusqu'à la fin du traitement, il est préférable de ne pas avoir de rapports sexuels, ou du moins d'utiliser un préservatif pour éviter que les partenaires ne se contaminent à nouveau. Après une infection, vous n’êtes pas immunisé contre le LGV et vous risquez d’être infecté à nouveau.

Notifier les partnenaires

Si vous êtes atteint de LGV, il est important que vos partenaires sexuels soient contactés et dépistés. La période dont vous devez avertir vos partenaires sexuels sera déterminée lors d’un entretien avec votre médecin où infirmière.
Syphilis
La syphilis est une MST grave qui est causée par une bactérie..

Comment peut-on la contracter?

On peut contracter cette maladie par des contacts sexuels sans protections: niquer, fellation, cunnilingus.

Symptômes

Au début, il y a des pustules indolores dans ou sur les organes génitaux, l'anus ou la bouche, que souvent vous ne remarquez pas. Des taches peuvent apparaître sur la peau du corps entier, et en particulier sur les paumes et sur la plante des pieds. Il se peut que les ganglions lymphatiques soient enflés, et que vous ayez des symptômes semblables à la grippe. Les plaintes peuvent disparaître mais la maladie n'est pas guérie. Sans traitement, la bactérie se propage, des semaines et des mois plus tard, par le sang dans le corps entier.

Dépister

La syphilis est détectée par un test sanguin ou par le frottis d’une pustule. Les plaintes et un test sanguin montrent le stade de la maladie. Cela a des implications au niveau du traitement de la maladie, du suivi et de l’avertissement du partenaire.

Traitement

La syphilis est traitée par des injections d’antibiotique. Après, certains tests sanguins sont nécessaires, jusqu'à ce qu'il soit clair que la syphilis est guérie. Jusqu'à une semaine après la fin du traitement, il est préférable de ne pas avoir de rapports sexuels, ou du moins d'utiliser un préservatif. Cela empêche les partenaires de se contaminer à nouveau.

Notifier les partnenaires

Selon le stade de l'infection par la syphilis, vous devez informer les partenaires sexuels pendant différentes périodes. Parle-en à votre médecin où infirmière.
  • Généralités
  • Chlamydia
  • Gonorrhée
  • Hépatite B
  • Hépatite C
  • VIH
  • LGV
  • Syphilis